Fête de l'orange

Publié le par Elo & Nico

Samedi matin, petit tour à Punaauia pour la traditionnelle fête de l'orange.
Depuis des générations, les hommes de Punaauia se rendent chaque année sur les hauteurs de la commune pour récolter les oranges produites. Une fois la cueillette effectuée, ils redescendent du plateau afin de présenter au public les fruits récoltés. 
Les glanes d'oranges sont ensuite exposées à un jury qui remettra des prix aux oranges les plus grosses, les plus lourdes, les plus mûres...
Pour le petit bout d'histoire; cette récolte est destinée à honorer Puna, un fameux guerrier qui donna son nom à la ville de Punaauia. Au mois de juin,  des dizaines de cueilleurs, jeunes et moins jeunes (cette année le plus vieux cueilleur avait plus de 70 ans), entament l’ascension du plateau de Tamanu. Les obstacles seront nombreux; rivières, ravins, pistes sans balisage... Une fois le plateau atteint, il faut cueillir les oranges, tenter de les décrocher avec un grand bâton de bois ou, pour les plus agiles, monter en haut de l’arbre pour les cueillir sur les branches.
Mais le plus difficile reste à faire. Il faut redescendre avec les oranges réparties dans des filtes en fibres naturelles sur les deux côtés d’un gros tube de bambou porté sur le haut de l'épaule. La descente peut durer six heures et constitue une épreuve initiatique pour les plus jeunes.

Les porteurs d'oranges étaient suivis de différentes associations puis des chars fleuris (petite pensée pour les défilés aux Parrichets...). Tout ça dans une très bonne ambiance, de la musique, des chants, de la danse, des stands d'artisanat. Cette journée était d'autant plus particulière que la  ville de Punaauia inaugurait son premier Heiva (les fêtes de juillet). On vous en reparlera bientôt!

Publié dans Tahiti

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
<br /> <br /> iaorana, je suis heretiare et je suis une des hôtesses en robe jaune (la ptit près de la dame en chapeau). Je trouve votre montage trop génial. D'ailleurs je l'ai utilisé pour mon<br /> facebook....en espérant que cela ne vous dérange pas. Maururu roa....nana<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
bonjourje découvre ce joli blog , les photos sont superbes avec de très beaux montagescomment faites vous????moi j'arrive à peine à mettre 1 photo par post et encore une petite sinon ça bloque!!!à bientôtVéronique de Punaauia
Répondre
E
<br /> Merci Véronique, pour les montages photos, j'utilise Studio Scrap, c'est un logiciel qui coûte une trentaine d'euros je crois et téléchargeable. Tu peux regarder sur<br /> le site la version d'essai, ça te donnera une idée de toutes les possibilités de montage... Ensuite je redimensionne l'image afin qu'elle ne soit pas trop lourde.<br /> A bientôt<br /> <br /> <br />
T
Chouette !!! c'était prévu qu'on le fasse mais on ne peut pas être partout... peut-être l'année prochaine si on n'est pas parti !!! Biz et à samedi pour l'Aorai
Répondre
E
<br /> Oui c'était bien sympa, ils sont costauds! Je sais pas si on peut monter avec eux... le plateau a l'air super beau (on l'a vu d'avion... prochain article..). Profitez<br /> bien de vos vacances! Gros bisous<br /> <br /> <br />
M
Super cette initiation ,je savais même pas qu'il y avait des oranges là bas .Au cour de ton commentaire j'ai aussi pensé aux Parrichets .Je vois ici et là de beaux garçons bien gras et de jolies vahinées .Mais tu dansais pas ????
Répondre
E
<br /> La déco des chars n'était pas en papier crêpon; c'était la petite différence... Pour la danse je suis en pause jusqu'au mois d'août et puis j'ai eut mon heure de<br /> gloire, chacun son tour... Bisous<br /> <br /> <br />