Huahine

Publié le par Elo & Nico

Huahine est une île faisant partie des Iles sous le vent dans l'archipel de la Société. Elle est située à 175 kilomètres de Tahiti.
L'île d'une superficie de 74 km² et composée de 2 massifs montagneux, Huahine Nui (« grande Huahine ») et Huahine Iti (« petite Huahine »), séparés par les baies de Maroe et de Bourayne. Il y a environ 5 400 habitants. On y cultive la vanille, ainsi que les melons et les pastèques sur les motus. On y exploite également le coprah, et on y pratique la pêche. Elle est aussi appelée « l'île de la femme », car elle a toujours été gouvernée par des reines.
C'est sur Huahine Nui que se trouve Fare, la capitale de cette île. Huahine Iti ne possède qu'un volcan, dont le sommet, Pohue Rahi, atteint 460 m. Plus élévée, Huahine Nui, culmine à 669 m avec le mont Turi. On trouve sur l'île l'une des plus grandes concentrations de vestiges maohi avec des marae, dont les plus nombreux se trouvent au bord du lac de Fauna nui. De même que les anciens pièges à poissons au milieu des passes.

Départ samedi de Tahiti à 06h00, arrivée Huahine 06h40. Walter nous attend à l'aéroport. Une fois les bagages récupérés direction Fare le village principal de Huahine Nui pour faire quelques courses. Première impression, un paysage magnifique, l'ambiance est chaleureuse, le calme et la nature y règnent en maîtres et chose étrange, très peu de touristes en vue. Les provisions faites, en route direction le motu Mahare où nous resterons jusqu'à mardi.

Arrivés à l'embarcadère nous prenons le bateau qui nous emmène à la pension ou ce que l'on pourrait appeler : le "paradis".
Une pension de deux bungalows accompagnés d'une salle de bain et toilette chacun, d'une cuisine commune et d'un espace "feu de camp" qui fait office de barbecue le tout entouré de bancs  en bois. Tout est pensé écologique: du bois pour la construction des bungalows et de la cuisine, au tressage de feuilles de cocotiers pour les toits. Noublions pas une chose particulièrement agréable: du sable partout , du bungalow à la cuisine en passant par la salle de bain.
Le tout est entouré de cocotiers et de deux plages, une faisant face à l'île avec quelques transats et des kayaks mis à notre disposition et l'autre face à l'océan avec son lagon magnifique, habité d'une faune aquatique très variée, idéale pour la randonnée aquatique. Un espace est amenagé pour pouvoir déjeuner en regardant le lever de soleil (avis au lève tôt). N'y allez pas avec votre apéro pour voir le coucher ! ba oui il se couche de l'autre coté..... haaa ces touristes... .
Bref c'est magnifique! Un havre de paix tout est soigneusement décoré de coquillages et de fleurs. 4 jours d'une tranquilité incomparable, besoin de rien excepté d'une paire de palmes, d'un masque et d'un tuba et vous passerez comme nous un moment inoubliable.
Tu fais deux pas dans la mer, restes 5 min sans trop bouger, une raie passe, puis un poulpe, une carangue puis une BALEINE!! ha ha ha ! non je déconne on a pas vu de carangue.............. .
J'en resterai là pour la description, les photos feront le reste et pour les sensations je vous laisse  vous déplacer!

Grâce à Walter nous sommes devenu incolables sur la noix de coco, sur l'ouverture qui est finalement l'étape indispensable, à la confection du lait de coco qui s'averait bien moins facile que de l'acheter au marché mais tellement meilleur!!!

Kim quand à elle, à initié les filles à confectionner des plats en feuilles de cocotier tressées (je dis "les filles" car un couple, Emilie et Philippe nos compagnons de feu de camp occupaient le deuxième bungalow), le tout autour du feu en attendant les braises pour cuire nos grillade et préparer le poisson cru. Le reste de la journée était ponctué de snorkling (palmes, masque, tuba ) et de kayak.
Nous avons eut l'occasion de participer à une excursion organisé par la pension Poetaina proposant le tour de l'ile en bateau, la visite de la ferme perlière, la rencontre des anguilles sacrées, de quelques scéances de snorkeling entrecoupé d'un repas un peu particulier, avec tables et chaises dans l'eau et les poissons qui vous tourne autour, très sympa!

Un grand merci à Kim et Walter pour leur sympathie, et pour nous avoir fait partager leur coin de paradis.

Publié dans Huahine

Commenter cet article

david et émilie 22/11/2008 06:08

Dis donc Nico, j'avais pas bien regardé les photos,  tu es d'un naturel incroyable pour grimper au cocotier.
Tu me montreras comment tu fais quand tu viendras à la maison !!!?????
Biz.

Nico 22/11/2008 21:07



Oui ! Les anciens prétendent que je  suis né sur un cocotier ! Mais oui je pourrai t'apprendre , tu devrais pas avoir trop de mal vu que tu fais du
bodycombat


hahahahihiho !!!!!



Audrey 21/11/2008 20:32

C'est un vrai petit bonheur de découvrir de loin la Polynésie avec vous. Tout cela fait vraiment rêver, on en a plein les yeux! Les photos sont superbes... On pense fort à vous. Bisous bisous

Elo 22/11/2008 01:16


J'espère que vous viendrez la découvrir de près!!! On pense fort à vous les copains, pleins de gros bisous


Mmie et PAPY 19/11/2008 15:56

Les photos magnifiques,les commentaires trés intéressants nous permettent de partager avec vous les merveilleux moments que vous vivez!  On vous embrasse  Mamie et Papy

Nico 19/11/2008 17:59



Ca y est ! Vous y êtes arrivés !!! Bravo papy bravo mamie merci pour le commentaire Gros bisous!!!



Emilie 19/11/2008 14:15

Bonjour tous les deux,Un vrai bonheur de revivre ces moments en textes et en images! Bravo pour votre blog, il est très bien fait.Le retour en France est super dur, mais nous avons encore un peu la tête au Motu Mahare....On vous embrasse, et plein de bonnes choses pour la suite!Emilie et Philippe

Elo et Nico 20/11/2008 04:08


Merci pour le blog !
Bon j'espère que vous en avez profité après notre départ bien que Kim m'en ai touché un mot au téléphone surtout sur la bonne nuit que vous avez passé en rentrant du tour de l'ile en scoot hé hé
hé. Courage pour la suite et peut être à bientôt dans un nouveau commentaire.
Bisous à tous les deux !


Malinoi 18/11/2008 20:54

vous allez faire le tour de la Polynésie en moins d'un an à ce rythme .  Depuis 25 ans le pays c'est bien arrangé au niveau tourisme .Bon faut trouver 10000€ pour commencer !!!!  Bisous

Elo 20/11/2008 07:21


On va essayer de faire de notre mieux, c'est pour ça que j'ai mis Nico au boulot....  Tu m'étonnes que ça a dû changer, si un jour j'ai l'occasion de voir
Hao de près ou de loin (mais j'en doute), je te ferai un compte rendu. Gros bisous à tout le monde.