Week end à Mooréa

Publié le par Elo & Nico

Présentation: Située à 17 kilomètres au nord-ouest de Tahiti, Mooréa en est séparée par un profond chenal dépassant par endroit les 1 500 mètres. De forme triangulaire, « l'île sœur » de Tahiti possède deux baies principales : la baie d'Opunohu (ce nom vient des mots tahitiens opu : le ventre et nohu : le poisson-pierre) et la baie de Cook (du nom du célèbre navigateur James Cook).
Elle est encerclée par une barrière de corail ouvertes sur l'océan Pacifique en 12 passes
.
D'une superficie de 133,50 km², elle compte près de 15 000 habitants regroupés dans plusieurs villages principalement sur le littoral
 : Teavaro, Maharepa, Paopao, Papetoai, Haapiti, Afareitu, Tiaia et Vaiare.

C'est accompagné de la voiture, la tente et le kayak que nous partons vendredi après midi, direction le port de Papeete pour prendre le ferry, 01 heure de traversée plus tard, nous voilà sur Mooréa. L'île n'a rien à voir avec Tahiti, elle est plus sauvage et plus paisible. Nous partons vers l'ouest pour rejoindre Haapiti où se trouve le camping Nelson. Après une demie heure de route, un magnifique coucher de soleil (on ne va pas beaucoup le revoir...), nous arrivons à destination; montage rapide de la tente (peut être trop rapide d'ailleurs), et diner dans le restaurant de l'hotel Vaimoana, le cadre est très beau et le repas délicieux. Notre première nuit sera calme si on oublie le chien qui viendra aboyer à côté de nous en plein milieu de la nuit.
C'est plein d'espoir que nous nous levons samedi matin; le soleil est là!, le but de la journée étant d'aller voir les raies en kayak, après un bon petit déjeuner devant le lagon nous décollons. Je vous fais un résumé rapide de la sortie, grosse averse, beaucoup de vent, un courant de fou (j'suis pas une menteuse quand je ramais toute seule on reculait), un peu de houle bref on abandonne l'objectif et on va s'échouer sur un motu (que nous rejoindrons avec Nico à la palme parceque Nico il contre le courant!). Un petit paradis, il n'y a personne, l'eau est turquoise, et le soleil refait une petite apparition. Nous prenons le temps de faire quelques photos et d'explorer les fonds marins mais les poissons se sont planqués. Le retour au camping sera plus facile.

Le soir nous allons manger au restaurant des Tipaniers et vers 20h c'est le début du déluge (le vrai!!!), on commence à appréhender le retour à la tente, à raison... elle est écrasée sur le sol, c'est donc sous la pluie qu'on remet notre abri sur pied. La nuit sera longue et mouvementée, il arrêtera de pleuvoir et de venter (provisoirement) vers 06h30. Notre dimanche sera rythmé par des éclaircies au milieu des averses, nous ferons donc le tour de l'île avant de rejoindre le quai pour revenir à Papeete. Bref un week end pluvieux mais heureux quand même, c'était assez folklo.!!!

Quelques infos sur le camping Nelson: il se situe en bord de lagon juste à côté du Petit Village, il y a 2 terrains de camping (peu d'ombre... mais comme il y a peu de tente...), pour ceux qui ne veulent pas tester la tente, le camping dispose également de bungallows et de dortoirs. Les douches et les sanitaires sont très propres et il y a également une cuisine commune avec un frigo.

Publié dans Mooréa

Commenter cet article

Ingrid 20/10/2008 08:16

wouahh sacré we !!! c'est que ce we là, ça été le déluge !! la prochaine vous aurez plus de chance.ça fait pas trop loin en canoe !! car nous y allons dans une semaine, et là ou on dort il y en a ??bisous

Elo 21/10/2008 05:42



Oh oui c'était assez mouillé comme week end mais on en a quand même profité. Vous allez au camping Nelson aussi? Je crois que la plupart des pensions (ou camping)
prête ou loue des kayaks. Ca fait pas loin pour arriver aux motus (de Haapiti) mais il ne faut pas qu'il y ait trop de vent ni de courant. Pour aller jusqu'aux raies (devant
l'Intercontinentale) ça fait loin. Bisous



Lolo de TAHITI 19/10/2008 09:18

Faut voir le bon côté des choses : avec toute cette pluie, les Stickmous sont restés bien au sec et n'ont pas dévorés Elodie. Prévenez-nous quand vous repartez en camping qu'on reste à l'appart à manger des crèpes !Et dire qu'avec toute cette pluie, Elodie a quand même trouvé le moyen de prendre un coup de soleil sur le nez ! Fallait le faire !

Elo 19/10/2008 21:25


Et tu t'y connais en coup de soleil... au moins cette semaine tu avais une copine de nez pelé! C'est
vrai que 2 jours de répit niveau piqûre c'est un bilan positif (saleté de stickmou).Et dire que vous vous gaviez de crêpes pendant que les éléments se déchainaient contre nous, c'est
honteux!


Malinoi 18/10/2008 18:33

super les photos sous-marine ,à quand un requin de lagon à la poursuite d'Elodie ? nous attendons avec impatience de l'action!

Elo 19/10/2008 20:57


Une tente sous une tempête de pluie c'est pas de l'action?!!! Promis dès qu'on trouve un petit requin on monte un scénario pour toi. Gros bisous à tout le
monde.