Le départ

Publié le par Elo

Et voilà; le jour J...
Départ de Paris le 24 juillet à 10h45 direction Los Angeles. A 14h00 nous passons au dessus du groenland, nous avons déjà fait 3166 kms, il reste encore 6520 kms. Cette première partie du voyage se passe bien, et la fatigue ne se fait pas trop sentir, entre les repas, les films...  A 21h25, arrivée à Los Angeles, là je rigole moins, contrôle, prise d'empreinte, photo, prise de tête à cause d'un parfum acheté au duty free à Roissy (dans un sac scellé en plus!), obligée de repasser à l'enregistrement et 2 heures à faire la queue pour passer en salle d'embarquement. Bref nous repartons de Los Angeles à 01h10 du mat' et là grosse fatigue (impossible d'accepter un plateau repas de plus), 9h de vol plus tard c'est la délivrance, il est 10h00 (22h locale) et lorsque l'avion commence à descendre vers Papeete, j'ai une petite boule au ventre qui arrive (un peu de stress, normal...). Il fait nuit donc on ne voit pas grand chose à part les lumières de Papeete. Descente de l'avion, accueil chaleureux par des hotesses qui nous distribuent des fleurs de tiare (on est de suite dans l'ambiance).
Arrive l'heure de franchir les portes, l'aéoroport est bondé (entre les arrivées et les départs), ça sent super bon, tous les nouveaux arrivants sont accueillis avec des colliers de fleurs, et moi je cherche une petite pancarte avec mon nom dessus (que je ne vois pas...), après quelques mètres, j'entends mon nom et j'ai droit à un super comité d'accueil, pleins de colliers, de bisous, de sourires, redescente du stress et direction ma chambre à 2 pas du boulot. Elle est toute décorée de fleurs, mon lit est prêt, le produit anti moustique sur le bureau.
Il est minuit (maintenant je parle en heure locale), après 23h15 de voyage (dont 19h30 passées sur le siège d'un avion), je me couche pour un réveil matinal car je commence dès le lendemain et je dois y être à 06h30. Mais bon c'est vendredi et le vendredi je termine à 12h30, en plus Laeticia (que je remplace) m'amène à Mooréa pour le week end. Y'a pire n'est ce pas?!!...

Publié dans Tahiti

Commenter cet article